samedi 29 août 2009

ELEVAGE DES PLANTS

La serre d’endurcissement peu se transformer en serre d’élevage après trois mois de séjour des plants dans les conditions d’endurcissement.

Dans la serre d’élevage on n’intervient pas sur les conditions de milieu sauf si la température est au-dessus de 35°C dans ce cas on augmente la fréquence d’aspersion et d’irrigation.

Après 3 mois dans la serre d’élevage les plans sont prêts à être transplantés s’ils sont 40 cm de longueur.

mardi 25 août 2009

SERRE D’ENDURCISSEMENT :

Après deux mois dans la serre d’enracinement, les boutures sont triées et transplantées dans la serre d’endurcissement. Cette serre est conçue pour faire adapter les jeunes boutures enracinées aux conditions du milieu extérieur. Dans cette serre on maintien une température de croissance entre 20 et 25C° et on réduit l’humidité à 50 – 70%.

Les boutures sont transplantées dans des sachets ou pot de 0,5 à 3 litres contenant un mélange homogène désinfecté avant la transplantation. On ajoute des engrais de fond (N P K) ou des engrais à libération lente au mélange préparé. Dans les pépinières modernes on transplante les boutures dans des pots de 7 x 7 x 9 cm ou 9 x 9 x 10 cm en utilisant comme substrat la tourbe.

Tourbe mélangée avec engrais à libération lente
Tourbe mélangée avec engrais à libération lente
  • La composition des mélanges

1èr mélange :

Tourbe

20%

Sable fin

80%

2ème mélange :

Tourbe

20%

Terre

40%

Sable de rivière

40%

3ème mélange :

Terre

40%

Sable de rivière

40%

Sable fin

20%

La transplantation peut se faire manuellement ou mécaniquement. Les premiers jours après la transplantation, les plants sont irrigués régulièrement par des asperseurs, arrosage ou goutte à goutte. Les asperseurs sont obligatoires si les boutures sont transplantées dans des petits pots. On apporte les éléments nutritifs par irrigation. Après un moi on réduit les apports d’eau afin de favoriser l’accoutumance des boutures au milieu extérieure.

Plants après 2 mois dans la serre d’endurcissement
Plants après 2 mois dans la serre d’endurcissement

dimanche 23 août 2009

SUIVI DE LA RHIZOGENESE EN SERRE D’ENRACINNEMENT

Dans les bonnes conditions d’enracinement les boutures forment un cal au bout de 15 jours. Ces cals se différencient pour donner après 20 jours des racines. La formation des cals est la 1ère étape de la rhizogénèse, mais elle est insuffisante pour obtenir des boutures enracinées ; L’initiation des racines peut être inhibée temporairement ou définitivement.

On peut favoriser l’apparition des racines ou améliorer la qualité des nouvelles racines en pulvérisant une solution d’aib sur les boutures après 15 jours de bouturage.

Formation de cal Racines inhibées

Formation de cal
Racines inhibées

Initiation des racines
Initiation des racines

Pendant la période d’enracinement, toute variation des conditions de milieu peut entrainer leur dessèchement et leur mort. Ces variations sont : chute de l’humidité, baisse ou élévation excessive de la température.

Les conditions d’enracinement cité ci-dessus sont aussi favorable pour le développent des champignons. Des traitements antifongiques doivent être effectués, soit préventivement soit curativement. Si on ne peut pas chauffer la serre, il faut interrompre la brumisation si la température est au dessous de 24°C pendant la journée..

Formation de cal Racines inhibées

vendredi 21 août 2009

RESULTATS SUR LE BOUTURAGE SEMI LIGNEUX D’OLIVIERS

Pourcentage d’enracinement de quelques variétés.
66-100% 33-66% 0-33%
Aglandau Aggezi Shami Azéradj
Arbequina Azapa Bella di Spagna
Ascolana Tenera Tenera Bardhe Bianchera
Barnea Bella di Cerignola Biancolilla
Bouteillan Bical Castelo Braco Büyük Topak Ulak
Coratina bidh El Hammam Carrasquenha
Cordovil Castelo Branco Cailletier Chemlal
Frantoio Çakir Chemlal de Sfax
Gordal de Granada Carrasqueño Domat
Leccino Chalkidiki Empeltre
Lechin de Sevilla Chemchali Farga
Lucques Erkence Gordal Sevillana
Manzanilla de Sevilla Galega vulgar Leccio del corno
Mission Kalamata Lianolia Kerkyras
Mixan Picholine Nabali Baladi
Moraiolo Picholine Marocaine Nocellara Etna
Nocellara Messinese Picual Ogliarola Messinese
Oblica Sigoise Oueslati
Pendolino Taggiasca Salonenque
Verdal Verdale de L’héraukt Verdeal Alentejana

vendredi 13 février 2009

BOUTURAGE SEMIS LIGNEUX D'OLIVIERS

  • Substrat:
Les boutures pendant la phase d'enracinement sont sensibles à la pourriture due aux champignons donc le substrat doit être stérile. Pour une bonne formation des racines et pour réduire les risques de l'infection, le substrat doit être bien aéré. Le substrat doit maintenir une humidité et un niveau de drainage bien constant:


  • - Dans un lieu ouvert, avec une brumisation automatique, on doit utiliser 100% de perlite. Il y a des pépinières qui utilisent 20% de perlite et 80% de la tourbe sans problèmes. Ceci depent d'une bonne gestion des conditions climatiques dans la serre d'enracinement.
  • - Dans un lieu fermé ou la brumisation est manuel, le substrat doit retenir plus d'eau, ont doit utiliser 50% de la tourbe et 50% de perlite, de sable ou de vermiculite. On peut même utiliser 100% de sable fin.
Mélanges proposés:
  • - 1/9 de la tourbe et 8/9 de la perlite.
  • - 2/3 sable jaune et 1/3 tourbe blonde.
  • - 1/3 de vermiculite et 2/3 de perlite sur une couche de sable.
turbe,bouturage fibres,noix de coco,plant
La Tourbe
Fibres de noix de coco
Températures de substrat:
  • - La température du substrat ne doit pas descendre au dessous de 18°C, 20°C est l'optimum.
  • Humidité:
Pour que les boutures ne se dessèchent pas, l'humidité de l'air doit être très élevée (90 à 100%) et le substrat bien mouillé. Dans un lieu ouvert:
  • - On peut réduire le nombre des feuilles des boutures pour réduire le taux de transpiration.
  • - On peut utiliser un système de brumisation automatique ou utiliser un système de brumisation tempéré: 05 à 10 secondes de brumisation toutes les 15 à 20 minutes est suffisant.
  • - La brumisation est interrompue pendant la nuit.
Dans un lieu fermé:
  • - On peut apporter la brumisation selon la construction de serre de bouturage:
- 1 à 2 fois par jour - 1 à 2 fois par semaine.
  • Température:
Pour éviter le flétrissement des boutures la température de l'aire est entre 24 à 27C° pendant le jour. Le 15 C° pendant la nuit est accepté.
  • Les boutures:
La présence d’un parc à bois est nécessaires pour contrôler et maintenir l’état sanitaire des arbres. Les arbres sur lesquels seront prélevées les boutures doivent être âgés au minimum de 4 ans ou début de période de production. Les caractéristiques des rameaux à choisir:
  • - Les rameaux prélevées sur des arbres indemnes de toutes maladies et préalablement testés pour leurs qualités variétales et leurs performances.
  • - Les rameaux de 6 à 12 mois de 25 à 30 cm.
  • - Les rameaux suffisamment aoûtés sans être très ligneux.
  • - Les rameaux présentent une certaine succulence.
  • - Les rameaux de la partie extérieure.
  • - Les rameaux herbacés qui se cassent à 90° de plie.
  • - Le prélèvement d'automne est mieux que le printemps (178 à 186 jours avant la floraison) :
  • - Période de forte activité cambiale : tôt au printemps et tard en automne.
  • - Les rameaux prélevés des arbres bien irrigués et bien alimentés
Préparation des boutures:
  • - Désinfecter les secteurs et les lames.
  • - Le temps entre la période de prélèvement des rameaux et la mise en place des boutures doit être au minimum 36 heures.
  • - Sur les rameaux prendre les boutures de 10 à 15 cm de longueur.
  • - Couper juste au dessous du nœud basal et 1cm au dessus du bourgeon.
  • - Conserver 2 à 4 feuilles supérieures sur la bouture.
  • Traitement hormonal :
AIB liquide :
  • - La solution de l’AIB doit être conservé à l’abri de la lumière car les rayons infra-rouge et ultra-violets peuvent l’altérer.
  • - Utiliser de fortes concentrations hormonales de 4000 à 6000 ppm avec temps de trempage de 05 à 10 secondes.
  • - Tremper les boutures sur 2 à 3 cm de profondeur.
AIB poudre :
  • - Utiliser les poudres de 1% de l’AIB
  • Mise en place des boutures :
  • - Dans un lieu fermé désinfecter le lieu de repiquage (bac de bouturage) 24 h avant le repiquage.
  • - Traiter les boutures par 3% d’eau de Javel si le taux de pourriture est important après le bouturage.
  • - Travailler à l’abri du soleil pour éviter le flétrissement des boutures et la dégradation de l’hormone (AIB)
  • -Traiter la base des boutures avec de l’alcool ou un fongicide.
  • - Les boutures herbacées doivent être plantées rapidement et on peut conserver les boutures semi-ligneuses quelques heures dans un endroit humide.
  • - Mettre les boutures sur 3 à 5 cm de profondeur.
  • - Placer 400 à 1000 boutures par m² selon le support des boutures ( bac, tablette, plateaux alvéolé).
bouturage,semi ligneux,olivier enracinement,olivier,plant,boutures
Bouturage semi ligneux d'oliviers
Enracinement